Livre Jacob APENSZLAKPublié initialement en octobre 1943 aux Etats-Unis par la Fédération américaine des Juifs polonais, cet ouvrage est réédité en France en 2013 sous la direction de Georges Bensoussan. Il est donc possible pour la première fois de lire en français cette compilation de textes et informations qui avaient été regroupés et organisés par un important collectif. Cette nouvelle édition se voit complétée par un travail de notes que l'on doit à Willy Coutin, et par un index, toujours très utile.
On entend souvent l'interrogation : "que savait-on, que pouvait-on savoir, durant la guerre ?" Voici une réponse ahurissante et imparable pour un "état des lieux" fin 43. Que pouvait-on donc connaître de l'extermination des Juifs en Europe de l'Est, à l'unique condition d'être anglophone ? J'insiste : il ne s'agit pas des renseignements détenus uniquement par les gouvernements Alliés (qui avaient eu des sources d'informations précises et précoces) mais bien des informations accessibles par tout un chacun. Cet ouvrage nous donne une réponse simple et catégorique : tout. On pouvait tout savoir, et de façon incroyablement détaillée ! Bien entendu, sur plus de 300 pages on peut trouver quelques rares erreurs, mais dans leur écrasante majorité, les informations que proposait cet ouvrage dès la fin 43 sont fiables.
Les textes le composant sont des témoignages, bien entendu, mais aussi des articles de journaux polonais (officiels et clandestins, selon les cas), et même des reportages de journalistes (de Suisse en particulier). Région par région et ville par ville, ce livre rapporte la situation des Juifs de Pologne sous la botte nazie.
On sera peut-être surpris de lire à différentes reprises des textes montrant les Polonais non Juifs comme solidaires de leurs compatriotes Juifs (p 173-174 par exemple), mais on sera surtout étonné par la précision et le niveau de détail dans les informations données (Nisko, premier ghetto mis en place sur le territoire polonais, décret sur la création des Judenräte, les deux évadés de Treblinka revenus à Varsovie pour témoigner, formation paramilitaire des supplétifs ukrainiens, ...) Auschwitz en revanche est quasi absent de ce livre -et les prisonniers du Sonderkommando également, bien entendu.

Co-édition Mémorial / Calmann-Lévy, 2013, ISBN 2-7021-4324-7

Ressources

raul-hilberg-la-destruction-des-juifs-deuropeL'ouvrage de référence, l'oeuvre d'une vie, des réponses fiables et référencées à tous les "qui, quand, comment". Folio histoire n° 142, 143 et 144, nouvelle édition augmentée parue en 2006, ISBN[...]
  
calel-perechodnik-suis-je-un-meurtrierUn livre éprouvant qui met violemment face à la générale et définitive noirceur humaine : on ne peut rien attendre, de personne, y compris de soi-même, lorsqu'on est jeté dans une situation extrème. Il[...]
  
sites-internethttp://www.yadvashem.org/ Le site de Yad Vashem (en anglais). Le lien spécifique vers la page traitant des Sonderkommandos : [...]
  
roman-polanski--le-pianiste-2002-palme-dor-a-cannesSouvenirs de Wladyslaw Szpilman, pianiste, qui a survécu au ghetto de Varsovie. Une reconstitution très exigeante du ghetto.
  
larissa-cain-une-enfance-au-ghetto-de-varsovieNée en 1932, cette petite fille de Varsovie devenue dentiste en France nous confie ici tout ce qu'elle sait de sa famille disparue dans la folie antisémite meurtrière des nazis et nous raconte en[...]
  
chil-rajchman-je-suis-le-dernier-juif-treblinka-1942-43L'auteur (né le 14 juin 1914 à Łódź) a écrit cet ouvrage peu de temps après son évasion du camp de Treblinka (lors de la révolte du 2 août 43), ce qui en fait un témoignage de première importance. Affecté[...]
  
collectif-dzieci-lodzkiego-getta-children-of-the-lodz-ghettoCet ouvrage est une sorte de catalogue d'expo qui s'est tenue à l'USHMM de décembre 2006 à octobre 2007. L'existence du ghetto de Lodz y est retracée au travers de photos d'enfants (archives du ghetto) et[...]