Il s'agit du même texte que celui que l'on trouve dans "Auschwitz vu par les SS" (ci-dessous), avec la même traduction du texte original (en allemand). La seule différence, peu significative, est une variation légère dans la rédaction des notes de bas de page. Je conseillerais donc plutôt le volume regroupant les trois textes de SS.

Ed. Musée d'Auschwitz, vers 1960.

Trois textes dont les auteurs sont des SS ayant sévi à Auschwitz. Pour Höss ce sont la partie des ses mémoires, écrits dans la prison de Cracovie avant son procès, concernant le Lager. Pour Broad c’est un récit qu’il remet aux autorités anglaises qui l’ont fait prisonnier. Pour Kremer il s’agit de son journal. Avec préface, postface, notes et annexes.

Ed. Musée d'Auschwitz, 2004 (5è éd.), 83-88526-83-9

Une autobiographie, écrite durant sa détention avant son procès au printemps 1947, dans la prison de Cracovie. Une préface et postface de Geneviève Decrop (auteur du livre : "Des camps au génocide, la politique de l’impensable" en 1995) dont l'analyse est si pertinente qu'elle me semble mériter de se procurer ce volume (collection de poche), même si on possède déjà "Auschwitz vu par les SS". Ces mémoires ont d'abord été publiées en polonais en 1956 puis en allemand deux ans plus tard.

La Découverte, 2005, ISBN 2-7071-4499-1

On trouvera dans ce livre (en anglais) une première partie relatant l'historique du camp (60 pages), puis des biographies des 162 officiers ayant sévi à Auschwitz (160 pages).

éd.E.Unis (Schiffer military history), 2005, ISBN 0-7643-2175-7

Une étude de tout ce qui est aujourd'hui connaissable de ce personnage épouvantable de cruauté perverse que fut le SS Moll, qui a en particulier sévi à la Strafkompanie et au Sonderkommando de Birkenau. L'auteur y présente des éléments du procès dit de Dachau où il fut jugé et condamné à mort, des témoignages de survivants parmi lesquels Filip Müller, mais aussi quelques informations d'ordre familial jusqu'alors inconnues. Il conclut à un traumatisme au cerveau explicitant les comportements de Moll (psychosyndrome post-traumatique), causé par son accident de 1937.

Berlin, Ed. Metropol, revue ZfG n° 2 de 2006, p.118 à 138.

Ressources

jo-wajsblat-gilles-lambert-le-temoin-imprevuJo Wajsblat est un jeune Juif Polonais de 15 ans lorsqu’il passe la porte de la chambre à gaz du K IV à Birkenau en octobre 44. Le médecin SS Mengele va ordonner de rouvrir et fera sortir quelque[...]
  
jacob-apenszlak-dir-le-livre-noir-des-juifs-de-polognePublié initialement en octobre 1943 aux Etats-Unis par la Fédération américaine des Juifs polonais, cet ouvrage est réédité en France en 2013 sous la direction de Georges Bensoussan. Il est donc possible[...]
  
daniel-mendelsohn-les-disparus-the-lostCe travail autobiographique (littéraire et photographique) qui est une recherche de sa propre famille par l'auteur, est construit sur les premières parashat. Dans son voyage on ne peut plus personnel (qui[...]
  
la-liberation-dauschwitz-film-documentaire-urss-1945Des images tournées par l'Armée Rouge au début de l'année 45 à la libération du camp, de janvier 45 au printemps.
  
joseph-bialot-cest-en-hiver-que-les-jours-rallongentNé à Varsovie en 1923, l'auteur arrive à Paris à l'âge de sept ans. En août 44 il est déporté à Auschwitz. En 2001, l'auteur de polars décide d'écrire ce livre de témoignage. On y retrouve son phrasé[...]
  
gillo-pontecorvo--kapo-fiction-italie-1959-2hCoproduction italo-française, ce film avec Susan Strasberg et Laurent Terzieff est sorti en France en 1961. Il a été nominé cette année-là pour l'Oscar du meilleur film étranger. Ce film présente[...]
  
revue-sciences-humaines-n-170-davril-2006-le-dossier-anatomie-des-massacres-par-regis-meyran-p-24-a-32Une interview de Jacques SEMELIN qui publie un ouvrage au Seuil sur le sujet. Sa démarche est de chercher l’enrichissement d’une démarche pluridisciplinaire étant lui-même au croisement de[...]