Je tiens avant tout à remercier mon compagnon sans lequel ce site n'aurait jamais vu le jour. Il m'a convaincu de l'utilité de sa création et gère tous les problèmes techniques en webmaster aussi compétent que patient. Je veux aussi remercier mes enfants qui supportent avec beaucoup de sollicitude d'avoir une mère très occupée par ces sujets douloureux.

Je remercie Alexandre Oler pour la confiance qu'il m'a accordée, pour son aide multiple et toujours attentionnée, pour ses encouragements, pour sa présence enthousiaste et pleine d'humour à mes côtés, jamais démentis au fil des années. Sa disparition est pour moi un manque que rien ne peut combler.

Je remercie Gideon Greif, historien israélien qui se consacre depuis tant d'années à entendre les anciens prisonniers des Sonderkommandos et (outre les liens de confiance et d'amitié qu'il a su créer avec eux) accumule ainsi un matériau d'archives irremplaçable, tout en portant leur parole dans l'espace public par ses écrits et conférences. Il a accepté de nombreux échanges avec moi, alors même que ce site n'était encore qu'embryonnaire. Nous avons enfin réussi, après toutes ces années, à nous croiser à Yad Vashem (en décembre 2011). C'était un grand plaisir de rencontrer cet homme aussi direct, généreux et chaleureux que ses mails l'indiquaient.

Je remercie les universitaires qui m'apportent leur caution et s'engagent sur le sérieux de mon travail de recherche. Il s'agit de l'historien de la Shoah Maxime Steinberg de l'Université de Belgique, qui s'est placé à mes côtés depuis le début et dont la mort prématurée n'aura pas permis qu'il voie l'achèvement de mes recherches. Mais j'adresse également mes remerciements chaleureux au professeur de psychologie clinique et de psychopathologie Jean-Louis Pédinielli (qui fut un maître inoubliable à l'Université d'Amiens et qui dépend désormais de l'Université d'Aix-Marseille) et à l'historien et responsable éditorial du Mémorial de la Shoah à Paris Georges Bensoussan auquel j'ai dû faire appel et qui a répondu positivement sans l'ombre d'une hésitation. Merci à tous pour leurs encouragements et leur soutien.

Je remercie Wojciech Plosa et Szymon Kowalski qui, selon les années, m'ont accueillie l'un ou l'autre au Service des Archives du Musée d'Auschwitz-Birkenau. Tous deux ont fait preuve à mon égard d'une disponibilité, d'une gentillesse et d'une efficacité sans faille. De même, je remercie le personnel du Mémorial de la Shoah à Paris, que ce soit au Service des Archives où j'ai trouvé disponibilité et attention chaque fois que j'ai pu m'y rendre pour des séjours de recherche, comme au Service Pédagogique qui met en place les Universités d'été et d'hiver destinées aux enseignants. Je tiens à accorder une mention spéciale à Philippe Boukara, dont les connaissances encyclopédiques n'ont d'égal que sa disponibilité et son attention à chacun, dont j'ai bénéficié moi aussi. Je remercie également Mmes Eleonora Bergmann et Agnieszka Reszka du service des Archives au ZIH de Varsovie. Je remercie Victoria Shorr-Perkins pour sa gentillesse attentionnée et Crispin Brooks du "Shoah Foundation Institute" de Los Angeles pour son aide, apportée avec une simplicité généreuse. Je remercie Mmes Verena-Lucia Nägel et Dorothee Wein au service des "Visual history Archive" de la Freie Universität de Berlin. Je remercie enfin Bénédicte Blancsubé du Consulat de Francfort et Sabine Gutzeit de l'ITS à Bad Arolsen pour l'aide et la compréhension dont elles ont fait preuve à mon égard. Je remercie enfin l'archiviste du Musée des combattants des ghettos (Beit Lohamei ha gettaot, en Galilée) qui m'a permis d'accéder aux originaux des dessins de David Olère. Bien que j'ignore son nom, sa gentillesse et sa disponibilité ne m'auront pas échappé.

Je remercie les traducteurs qui ont assuré les versions en langues étrangères des pages d'accueil du site ou de divers autres documents :
- Annette Casasus & Karl-Udo Bigott pour la traduction allemande, ainsi que Philip Billaudelle (qui confirme la véracité de l'adage selon lequel "la valeur n'attend pas le nombre des années", son niveau d'exigence étant égal au mien, ce qui n'est pas peu dire !)
- Florence Rabier & John Sutherby pour la traduction en anglais des introductions, ainsi que Casey Heagerthy (j'inclus sa gentillesse exemplaire et son sourire) et Alain Pronovost (qui se lance courageusement dans une lourde aventure),
- Daria Siemieniako pour la traduction polonaise, ainsi que Hanna Jankowska-Furgal (qui était déjà une amie avant de devenir également une traductrice de qualité pour des documents d'archives en polonais),
- Joachim Neander qui s'est proposé pour des traductions de documents du yiddish,
- Olivier Clary pour la traduction hongroise des introductions,
- Pilar Dominguez pour la traduction espagnole (qu'il m'a été très agréable de cotoyer durant les années où nous avons travaillé ensemble)
- Lucie Šafránková pour la traduction tchèque,
- et Orly Bond pour la traduction en hébreu.

Je remercie toutes les personnes qui sont devenues des "fidèles du site" car nos échanges de mails, outre l'intérêt et le niveau des réflexions engagées, sont aussi des sources d'encouragement importantes quand mon énergie faiblit.

Je souhaite également rendre hommage à des personnes qui ignorent jusqu'à mon existence, à commencer par Filip Müller bien sûr, auquel j'ai dédié ce site, dont le courage et l'honnêteté en tant que témoin forcent l'admiration, sans parler des évidentes qualités humaines que l'on perçoit immédiatement à l'écouter, le lire ou le voir. Qu'il soit remercié, comme tous les témoins survivants et en particulier ceux qui furent membres des Sonderkommandos, de l'effort considérable que peut représenter le fait de témoigner, que ce soit par des textes, des entretiens ou des dépositions verbales.

Je vous remercie enfin, vous, qui prenez de votre temps pour me lire.
 

Crédits photographiques :

La très grande majorité des photos, dessins et calligraphies de ce site sont les nôtres. Dans le cas contraire, j'en indique la provenance, sauf pour les photos d'archives qui sont a priori du domaine public (si je faisais erreur, merci de me le faire savoir).

Informations

credits-et-remerciements Je tiens avant tout à remercier mon compagnon sans lequel ce site n'aurait jamais vu le jour. Il m'a convaincu de l'utilité de sa création et gère tous les problèmes techniques en webmaster aussi[...]
  
contenu-du-site / 1 pages Sonderkommando - Accueil      index.php/ 8 pages Sonderkommando - Lieux Sonderkommando - Sonderkommandos Sonderkommando - Autres[...]
  
informationsSous cette rubrique, les informations que vous trouverez concernent : - le site lui-même avec son plan (toutes les pages déjà en ligne sont indiquées en gras et repérables par leur couleur marron, tandis[...]
  
presentation-de-lauteurQui suis-je ?      Je suis enseignante, ma formation universitaire d’origine est la psychologie avec orientation psychopathologie adulte. Mes centres d’intérêt ont toujours eu pour[...]
  
presentation-du-site-contenu-et-mode-demploiCe site est conçu en sept parties principales auxquelles s’ajoutent l'accueil et les pages "infos" : ce sont les neuf boutons cliquables de la page d’accueil. Chacun est un menu déroulant. Vous[...]