Un travail construit pour une grande part sur une synthèse d'informations disponibles dans les ouvrages de référence (D. Czech, E. Kogon, G. Greif, les témoignages aux procès, Anatomy, ...où le livre de Filip Müller est abondamment cité). L'auteur consacre une très longue partie à la vie quotidienne des SS à Auschwitz, détaillant les conditions de logement, les loisirs qui leur étaient proposés, etc qui, bien qu'intéressante en soi, semble ici hors sujet. L'étude comparée des victimes et des bourreaux est très disproportionnée (10 pages sur les questions morales des Sonderkommandos puis 23 sur celles des SS, ou 4 pages sur le quotidien des Sonderkommandos avant les 57 sur celui des SS...). Bien que l'auteur ait voulu mener une étude concrète, objective et globale (le Sonderkommando étant considéré à partir de 1943), ses choix de présentation créent une impression gênante. Très factuel, regroupant sous le terme de "personnel" aussi bien les prisonniers du Sonderkommando que les SS, ils alternent et voisinent dans le texte sous forme de mélange parfois pesant. Des phrases comme "Auch von des SS-Angehörigen hatten viele Probleme mit ihrer Aufgabe, beteiligen sich jedoch praktisch widerstandlos an der Massenvernichtung der Juden" m'ont parues assez difficiles à supporter. Un choix de construction d'ouvrage n'est pas anodin, et le plan de ce livre me paraît entrer maladroitement en conflit avec le propos.

Verlag Traugott Bautz, Berner Forschungen, 2004, ISBN 3-88309-233-9

Ressources

die-hefte-von-auschwitz Chacun des numéros de cette série documentaire est paru en polonais et en allemand. A compter du numéro 26 de 2012, la parution se fait en polonais et en anglais (sous le titre "Auschwitz[...]
  
jo-wajsblat-gilles-lambert-le-temoin-imprevuJo Wajsblat est un jeune Juif Polonais de 15 ans lorsqu’il passe la porte de la chambre à gaz du K IV à Birkenau en octobre 44. Le médecin SS Mengele va ordonner de rouvrir et fera sortir quelque[...]
  
olga-lengyel-souvenirs-de-lau-dela Déportée en mai 44 avec ses parents, son mari et ses deux fils, tatouée sous le n°25.403, l'auteur était médecin et femme de chirurgien. Elle fut seule de sa famille à revenir de Birkenau. Son[...]
  
enzo-traverso-le-passe-modes-demploi-histoire-memoire-politiqueUne réflexion historiographique, passionnante et riche -dont l'époque semble en effet avoir besoin- autour du couple que forment la mémoire et l'histoire (et leurs interactions). L'auteur nous amène à[...]
  
roberto-benigni--la-vita-e-bella-la-vie-est-belle-italie-1998-2hItalie, 1938. Guido est Juif. Il va être déporté et survivra dans le camp avec son fils auquel il fait croire qu'il s'agit d'un jeu. Une fiction tragi-comique qui, malgré ses trois oscars, n'emporte pas[...]
  
ota-kraus-et-erich-kulka-die-todesfabrik-auschwitz L'ouvrage de survivants du camp qui ont fait partie du "Kampfgruppe" et sont devenus historiens. Ce livre contient une interview de Filip Müller (ancien prisonnier du Sonderkommando). Il s'agit de son[...]
  
collectif-dzieci-lodzkiego-getta-children-of-the-lodz-ghettoCet ouvrage est une sorte de catalogue d'expo qui s'est tenue à l'USHMM de décembre 2006 à octobre 2007. L'existence du ghetto de Lodz y est retracée au travers de photos d'enfants (archives du ghetto) et[...]