Livre LaskierIl s'agit du journal d'une jeune fille de 14 ans (née en 29) écrit au ghetto de Będzin du 19 janvier au 24 avril 1943. C'est la fin de la période où il est encore ouvert. Ensuite, en août, ce sera l'insurrection et la grande "Aktion" de liquidation du ghetto, Rutka sera déportée avec sa famille. Sa mère et son frère de six ans seront gazés à leur arrivée à Auschwitz. Son père survivra. Elle-même mourra du choléra d'après le témoignage d'une survivante. Będzin se trouve à une cinquantaine de km au Nord d'Auschwitz.
En janvier, on lit les mots d'une petite jeune fille qui écrit davantage sur ses amies et amoureux potentiels que sur la situation. Et puis, à partir de février, la narration de ses ressentis intimes et ses espoirs se chevauche avec la relation d'épisodes d'une grande violence, vus dans le ghetto. Outre ces meurtres dont elle a été témoin, elle évoque le nom d'Auschwitz, les fours, ... Le journal s'arrête après avril, comme s'il était impossible pour elle de concilier l'idée de la rédaction d'un journal intime (idée d'une certaine normalité ?) avec l'horreur dévorante du quotidien.
Ce journal est resté caché durant plus de 60 ans chez une amie (non juive) de Rutka, un texte de sa demi-soeur nous l'apprend en posface. Lui succède un long texte de Marek Halter évoquant notamment l'histoire des Juifs en Pologne et celle de la langue yiddish. 

Ed. Laffont, coll. Pocket n°14274, 2008, ISBN 2-266-19827-1 (1ère éd. en Pologne en 2006, à la découverte du manuscrit).

Ressources

die-hefte-von-auschwitz Chacun des numéros de cette série documentaire est paru en polonais et en allemand. A compter du numéro 26 de 2012, la parution se fait en polonais et en anglais (sous le titre "Auschwitz[...]
  
jo-wajsblat-gilles-lambert-le-temoin-imprevuJo Wajsblat est un jeune Juif Polonais de 15 ans lorsqu’il passe la porte de la chambre à gaz du K IV à Birkenau en octobre 44. Le médecin SS Mengele va ordonner de rouvrir et fera sortir quelque[...]
  
olga-lengyel-souvenirs-de-lau-dela Déportée en mai 44 avec ses parents, son mari et ses deux fils, tatouée sous le n°25.403, l'auteur était médecin et femme de chirurgien. Elle fut seule de sa famille à revenir de Birkenau. Son[...]
  
enzo-traverso-le-passe-modes-demploi-histoire-memoire-politiqueUne réflexion historiographique, passionnante et riche -dont l'époque semble en effet avoir besoin- autour du couple que forment la mémoire et l'histoire (et leurs interactions). L'auteur nous amène à[...]
  
roberto-benigni--la-vita-e-bella-la-vie-est-belle-italie-1998-2hItalie, 1938. Guido est Juif. Il va être déporté et survivra dans le camp avec son fils auquel il fait croire qu'il s'agit d'un jeu. Une fiction tragi-comique qui, malgré ses trois oscars, n'emporte pas[...]
  
ota-kraus-et-erich-kulka-die-todesfabrik-auschwitz L'ouvrage de survivants du camp qui ont fait partie du "Kampfgruppe" et sont devenus historiens. Ce livre contient une interview de Filip Müller (ancien prisonnier du Sonderkommando). Il s'agit de son[...]
  
collectif-dzieci-lodzkiego-getta-children-of-the-lodz-ghettoCet ouvrage est une sorte de catalogue d'expo qui s'est tenue à l'USHMM de décembre 2006 à octobre 2007. L'existence du ghetto de Lodz y est retracée au travers de photos d'enfants (archives du ghetto) et[...]