Cet album bilingue (polono-anglais) ne concerne pas directement le ghetto de Łódź même s'il ne manque évidemment pas de l'évoquer. Il s'agit de vues générales du plus grand cimetière juif d'Europe (plus de 42 Ha). Il existe depuis 1892. Mais on y trouve également de nombreuses photos de tombes spécifiques, soit pour une particularité esthétique, soit parce qu'elles permettent de faire (re)découvrir des individus dont l'existence a marqué la ville, soit enfin comme appui pour aider les non-Juifs à la "lecture" des pierres tombales. Un ouvrage intéressant pour qui ne peut se rendre à Łódź.
En ce qui concerne Łódź et le ghetto de Litzmannstadt, voir aussi les pages spécifiques qui leur sont consacrées.

Ed. Hamal, année non précisée, 83-925420-4-9

Ressources

sydney-bernstein--memoire-meurtrie-1985-angleterre-1h15Un documentaire qui reprend le film tourné en 1945, par S. Bernstein, en grande partie à Belsen à la libération du camp. Son souhait était que ce film fasse office de preuves de l'impensable, qu'il soit[...]
  
michel-borwicz-ecrits-des-condamnes-a-mort-sous-loccupation-nazieCe titre fut celui de la thèse que l’auteur soutint à la Sorbonne. Il fut prisonnier au camp de Lwow dont il s’évada et devint l’un des chefs de la Résistance Polonaise. Folio, coll Histoire n° 75, 1996,[...]
  
zih--recollections-by-prisoner-n-1327-pologne-1992-43mnLe témoignage de K. Smolen, déporté à Auschwitz en juillet 40, qui, après guerre, a témoigné lors de divers procès contre des SS du camp et a étudié l'histoire du camp en tant que responsable du[...]
  
giorgio-agamben-ce-qui-reste-dauschwitzLa réflexion d'un philosophe sur le témoignage, sur la notion d'inhumanité. Ed Payot & Rivages, 1999 en français, 2-7436-0475-1
  
chil-rajchman-je-suis-le-dernier-juif-treblinka-1942-43L'auteur (né le 14 juin 1914 à Łódź) a écrit cet ouvrage peu de temps après son évasion du camp de Treblinka (lors de la révolte du 2 août 43), ce qui en fait un témoignage de première importance. Affecté[...]
  
zenon-rozanski-mutzen-ab Ce témoignage est écrit dès son retour par un survivant (n° 8.214). Il donne à connaître la Strafkompanie (compagnie disciplinaire à la mortalité considérable) dans laquelle il est envoyé quelques mois[...]
  
andre-rogerie-vivre-cest-vaincre Elève à St Cyr, arrêté par la Gestapo à 21 ans alors qu'il tentait de rejoindre les troupes d'Afrique du Nord, non Juif, l'auteur va être déporté de Compiègne en été 43 et être transféré de camp en camp[...]