L'auteur (né le 14 juin 1914 à Łódź) a écrit cet ouvrage peu de temps après son évasion du camp de Treblinka (lors de la révolte du 2 août 43), ce qui en fait un témoignage de première importance. Affecté à la partie dite "camp 1" (zone d'arrivée des victimes) puis au "camp 2" (zone d'extermination) il a pu être témoin de l'ensemble du fonctionnement du camp dont il expose toutes les modalités.

Ed. Les Arènes, 2009, 2-35204-066-8.

Ressources

collectif-dzieci-lodzkiego-getta-children-of-the-lodz-ghettoCet ouvrage est une sorte de catalogue d'expo qui s'est tenue à l'USHMM de décembre 2006 à octobre 2007. L'existence du ghetto de Lodz y est retracée au travers de photos d'enfants (archives du ghetto) et[...]
  
michael-marrus-lholocauste-dans-lhistoireL'historien canadien, célèbre pour ses travaux sur les Juifs de France, propose ici un panorama d'ensemble de la Shoah. Il s'intéresse à ce qui a été su, fait (ou pas) et dit à l'époque, en remettant les[...]
  
jean-charles-deniau-et-stephane-khemis--dossier-hitler-462-a--2009Un documentaire fondé sur des archives Soviétiques retraçant les interrogatoires en 1948 et 49 de Heinz Linge (majordome de Hilter, mort en 1980) et Otto Günsche (son aide de camp, mort en 2003). Ceux-ci[...]
  
ernst-lubitsch--to-be-or-not-to-be-jeux-dangereux-fiction-usa-1942Juif Allemand né à Berlin, Lubitsch émigre pour Hollywood afin de vivre sa passion pour le cinéma. Il a 30 ans, nous sommes en 1922. D'abord acteur puis réalisateur, il se fait le spécialiste de[...]
  
ruth-kluger-refus-de-temoignerUn ouvrage (titre original : "Weiter leben" : continuer à vivre) qui porte une parole de femme partie vivre aux Etats-Unis après la guerre. Elle y parle de l’hier des camps depuis un ici et[...]
  
august-kowalczyk-le-refrain-des-barbelesL'auteur (1921-2012) dit que l'essentiel de ce témoignage a été écrit dans les années 60, bien qu'il ait été publié dans les années 90. En été 39, il a 17 ans et est autorisé pour la première fois à des[...]
  
matricule-55310-qbirkenau-bagnes-de-femmes D'abord soulever toute ambiguité : l'auteur de ce livre a souhaité signer de son numéro de tatouage, sans indiquer son nom (en fait 52.310, le manuscrit a dû être mal interprété. Il s'agit d'une femme[...]