L’auteur, déporté à Auschwitz en mai 42, nous livre l’intégralité de ses souvenirs avec une volonté d’honnêteté évidente et scrupuleuse. Un document plus que précieux parce qu’il est aussi bien davantage que la relation d’un parcours individuel bien que Filip Müller ne raconte que ce dont il a été lui-même témoin. En outre, il semble qu'il se soit imposé l'écriture de ce livre (durant plusieurs années, notamment parce qu'il l'a d'abord rédigé en tchèque, puis l'a traduit en allemand) sous une contrainte morale qu'il s'est imposée : dire ce que personne d'autre ne disait à sa place (et les rumeurs sur la réalité supposée des prisonniers des Sonderkommandos allaient alors bon train) ni ne pouvait dire à sa place faute de survivants (il a confié, comme une évidence, "c'était mon devoir"). Ce courage exemplaire lui a coûté un ébranlement moral qui, venant s'ajouter à celui de son vécu en tant que membre d'un Sonderkommando, fut tel qu'il semble ne jamais s'en être remis. Il me parait nécessaire également de préciser que certaines traductions, et la française en particulier, sont largement mises en question parce que donnant parfois des indications fausses d'être trop approximatives.

Pygmalion, ISBN 2-85704078-4, éd. 1979 en Allemagne, 1980 en France.

Ressources

jo-wajsblat-gilles-lambert-le-temoin-imprevuJo Wajsblat est un jeune Juif Polonais de 15 ans lorsqu’il passe la porte de la chambre à gaz du K IV à Birkenau en octobre 44. Le médecin SS Mengele va ordonner de rouvrir et fera sortir quelque[...]
  
jacob-apenszlak-dir-le-livre-noir-des-juifs-de-polognePublié initialement en octobre 1943 aux Etats-Unis par la Fédération américaine des Juifs polonais, cet ouvrage est réédité en France en 2013 sous la direction de Georges Bensoussan. Il est donc possible[...]
  
daniel-mendelsohn-les-disparus-the-lostCe travail autobiographique (littéraire et photographique) qui est une recherche de sa propre famille par l'auteur, est construit sur les premières parashat. Dans son voyage on ne peut plus personnel (qui[...]
  
la-liberation-dauschwitz-film-documentaire-urss-1945Des images tournées par l'Armée Rouge au début de l'année 45 à la libération du camp, de janvier 45 au printemps.
  
joseph-bialot-cest-en-hiver-que-les-jours-rallongentNé à Varsovie en 1923, l'auteur arrive à Paris à l'âge de sept ans. En août 44 il est déporté à Auschwitz. En 2001, l'auteur de polars décide d'écrire ce livre de témoignage. On y retrouve son phrasé[...]
  
gillo-pontecorvo--kapo-fiction-italie-1959-2hCoproduction italo-française, ce film avec Susan Strasberg et Laurent Terzieff est sorti en France en 1961. Il a été nominé cette année-là pour l'Oscar du meilleur film étranger. Ce film présente[...]
  
revue-sciences-humaines-n-170-davril-2006-le-dossier-anatomie-des-massacres-par-regis-meyran-p-24-a-32Une interview de Jacques SEMELIN qui publie un ouvrage au Seuil sur le sujet. Sa démarche est de chercher l’enrichissement d’une démarche pluridisciplinaire étant lui-même au croisement de[...]