Son titre, lors de sa sortie en hongrois, était : "J’étais médecin anatomiste du Dr Mengele au crematorium d’Auschwitz". L'auteur a écrit immédiatement (sa mémoire est donc fraîche et les risques d'erreurs réduits au minimum) et il a été témoin de faits essentiels (et témoin unique au monde de nombreuses situations). Cela devrait donc en faire un ouvrage fondamental. Hélas, dans ce témoignage, M. Nyiszli mélange ce dont il a été lui-même témoin avec ce dont il se souvient de récits de prisonniers du Sonderkommando et avec ce qu'il suppose être vrai (en fonction de ce qu'il a vu en 44 notamment). Ces trois types de discours ne sont pas présentés comme tels par l'auteur qui ne les différencie pas. De ce fait, ne pouvant tout tenir pour vrai (il y a beaucoup d'erreurs manifestes, y compris certaines informations erronées toujours prises pour vérités aujourd'hui par les non spécialistes) nous en sommes réduits à ne pouvoir utiliser cet ouvrage qu'avec beaucoup de suspicion, voire pas du tout, ce qui est profondément attristant.

Julliard, 1946

Ressources

jo-wajsblat-gilles-lambert-le-temoin-imprevuJo Wajsblat est un jeune Juif Polonais de 15 ans lorsqu’il passe la porte de la chambre à gaz du K IV à Birkenau en octobre 44. Le médecin SS Mengele va ordonner de rouvrir et fera sortir quelque[...]
  
jacob-apenszlak-dir-le-livre-noir-des-juifs-de-polognePublié initialement en octobre 1943 aux Etats-Unis par la Fédération américaine des Juifs polonais, cet ouvrage est réédité en France en 2013 sous la direction de Georges Bensoussan. Il est donc possible[...]
  
daniel-mendelsohn-les-disparus-the-lostCe travail autobiographique (littéraire et photographique) qui est une recherche de sa propre famille par l'auteur, est construit sur les premières parashat. Dans son voyage on ne peut plus personnel (qui[...]
  
la-liberation-dauschwitz-film-documentaire-urss-1945Des images tournées par l'Armée Rouge au début de l'année 45 à la libération du camp, de janvier 45 au printemps.
  
joseph-bialot-cest-en-hiver-que-les-jours-rallongentNé à Varsovie en 1923, l'auteur arrive à Paris à l'âge de sept ans. En août 44 il est déporté à Auschwitz. En 2001, l'auteur de polars décide d'écrire ce livre de témoignage. On y retrouve son phrasé[...]
  
gillo-pontecorvo--kapo-fiction-italie-1959-2hCoproduction italo-française, ce film avec Susan Strasberg et Laurent Terzieff est sorti en France en 1961. Il a été nominé cette année-là pour l'Oscar du meilleur film étranger. Ce film présente[...]
  
revue-sciences-humaines-n-170-davril-2006-le-dossier-anatomie-des-massacres-par-regis-meyran-p-24-a-32Une interview de Jacques SEMELIN qui publie un ouvrage au Seuil sur le sujet. Sa démarche est de chercher l’enrichissement d’une démarche pluridisciplinaire étant lui-même au croisement de[...]