Un film éprouvant dans lequel Jacov Silberberg (Yacov Zylberberg) ne témoigne pas de son passé de prisonnier d'un Sonderkommando à Birkenau, mais où le metteur en scène, croisant les paroles de Jacob, sa femme et (pour l'une des scènes) de leurs deux enfants (adultes), rend compte du présent. Il s'agit de donner un portrait de Jacob "ici et maintenant". Quel présent peut-on avoir sur le terreau d'un tel passé : tel est le sujet que le réalisateur semble vouloir questionner. Il est peut-être utile de savoir par ailleurs que Karl Fruchtmann (1915-2003), Juif Allemand, a été prisonnier au camp de Dachau en 1936 (libéré en 1938, il part en Palestine et revient définitivement en Allemagne à partir de 1958).
Les premiers mots du film sont ceux de sa femme Luba (qui parle en allemand) : "sa sensibilité est morte" alors qu'on voit à l'image Jacov sur son lieu de travail : il a toujours été boulanger, il enfourne des pains. C'est le silence. La désespérante solitude de Jacov qui, après le Sonderkommando, n'est plus jamais parvenu à être vivant.

Ressources

series-documentaires Les séries documentaires existantes, traitant des camps et de l'extermination ne seront pas évoquées de manière exhaustive car elles sont nombreuses, en particulier en langue allemande. Lorsqu'un numéro[...]
  
calel-perechodnik-suis-je-un-meurtrierUn livre éprouvant qui met violemment face à la générale et définitive noirceur humaine : on ne peut rien attendre, de personne, y compris de soi-même, lorsqu'on est jeté dans une situation extrème. Il[...]
  
rudolf-vrba-alan-bestic-je-me-suis-evade-dauschwitzRudolf Vrba propose ici une autobiographie à laquelle on reprocha parfois d’être romancée sur certains aspects. Il n’en reste pas moins qu’il s’agit d’un témoignage précieux, évoquant de façon détaillée[...]
  
olly-ritterband-chaque-mot-est-un-cri Jeune fille hongroise, elle est raflée avec sa famille et tous les Juifs de sa ville. Arrivée à Birkenau dans la nuit du 29 mai 44, elle est tatouée A-11.684. Ce texte est son journal, qui commence avec[...]
  
frederic-rossif--de-nuremberg-a-nuremberg-1987-3hDocumentaire sur le nazisme, de ses origines à sa chute. Entretiens avec trois historiens (60 mn) dont Annette Wieviorka. Documentaire de Francis Girod "Avant l'oubli" (58 mn) constitué de photos et[...]
  
jean-amery-par-dela-le-crime-et-le-chatimentUn ouvrage sous-titré "Essai pour surmonter l’insurmontable" et il n’est pas certain que ce terme d’ "essai" soit à entendre de façon univoque lorsqu’on sait que l’auteur qui écrit "l’outrage de[...]
  
leon-poliakov-breviaire-de-la-haine-le-iiie-reich-et-les-juifsMême en sachant que son auteur était aux origines des archives du CDJC, voilà un ouvrage de grande qualité qui surprend, étant donné sa date de parution, par l'aspect très complet et très documenté[...]