OLYMPUS DIGITAL CAMERA
2012 voit la réhabilitation du site de la gare de Bobigny d'où sont partis 21 trains, déportant plus de 22 500 personnes entre l'été 43 et l'été 44 (de juin 42 à juin 43, les trains des Juifs regroupés à Drancy ne partaient pas de Bobigny mais du Bourget).
Le guide est disponible ici.
Pour cette exposition, Martin Etienne a réalisé une affiche (voir ici). Un nom et un dessin qui en rappelleront sans doute d'autres aux toulousains...

Photo : Drancy en 2009 : le mémorial, le wagon souvenir au 2è plan et le bâtiment qui servait de lieu d'enfermement sur la droite de l'image.