Vu sur le journal Libération en ligne :


Je me demande toujours si des individus pareils méritent qu'on prenne le temps d'un post ou s'il ne vaudrait pas mieux ignorer leurs consternantes bassesses.