Carte_Pologne.jpg





Łódź est la 3ème ville de Pologne après la capitale Warszaw (Varsovie) puis la ville de Kraków (Cracovie).






Ce fut aussi la ville du premier grand ghetto : ouvert par les nazis en avril 40, seul celui de Varsovie sera ensuite plus grand. Le ghetto de Lodz est aussi celui qui dura le plus longtemps (jusqu'à la fin août 44) sans doute en grande partie du fait des nombreuses entreprises qui lui étaient annexées et utilisaient la main d'oeuvre Juive. Il est connu aussi pour la personnalité trouble du chef de son Judenrat Chaïm Rumkowsky...
Vient d'être commémoré le 65ème anniversaire de la liquidation de ce ghetto de la ville de Lodz (rebaptisée "Litzmannstadt" à l'époque par les nazis), dont les habitants furent assassinés à Chelmno (alias "Kulmhof am Ner") ou Oświęcim (Auschwitz). Certains des 830 survivants (sur des dizaines de milliers d'hommes, femmes et enfants de la région mais aussi déportés de l'étranger) avaient fait le voyage depuis les divers pays dans lesquels ils ont choisi de vivre après guerre. Simcha Keller, le chef actuel de la Communauté Juive de Lodz était présent, le Premier Ministre Lech Kaczynski avait également fait le déplacement.
Plusieurs centaines de personnes ont ainsi participé à une marche depuis la gare de Radegast, d'où partaient les convois, jusqu'au "Parc des Survivants".
Chronique du ghetto : voir
http://www.dw-world.de/dw/article/0,2144,3360859,00.html