Faut-il en parler ?
Une question volontairement provocatrice...
OLYMPUS DIGITAL CAMERA         Mais d'abord un rappel des faits : dans la nuit de vendredi à samedi, vers 2 h du matin, un homme de type européen d'une vingtaine d'années (filmé par les caméras de surveillance) est venu couvrir la stèle du mémorial de deux croix gammées ainsi qu'une troisième sur le wagon du souvenir. En fin de matinée du samedi tout était nettoyé, elles avaient été effacées.

Drancy.jpgSi besoin est, un rappel historique. La Cité de la Muette de Drancy faisait partie des premiers HLM construits en France dans les années 30. Ce bâtiment de plusieurs étages en forme de U a très vite pris une sombre destination. Clôturé il est transformé en camp. Ce sont d'abord des réfugiés Espagnols puis essentiellement des Juifs : Drancy devient le camp de transit de leur déportation vers les camps d'extermination, Auschwitz essentiellement. En effet, la France est largement muette...
Faut-il pour autant que ce blog évoque le comportement lamentable et consternant de cet individu qui finalement est sans doute surtout un pauvre type bon à éduquer (voire à soigner ?). Est-ce que cela ne lui fera pas surtout plaisir parce qu'on parlera de lui, fut-ce de façon négative ? Alors je trouve tout à fait satisfaisant et suffisant de lire et savoir que JC Lagarde, le député maire de la ville s'est immédiatement rendu sur place, que le CRIF exprime son indignation ainsi que JM Bocquel le secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants, et que H Chalghoumi l'Imam de Drancy est venu dire son soutien.

C'est Paques, c'est Yom Hashoah et lundi prochain c'est la journée de la Déportation.