OLYMPUS DIGITAL CAMERA         Aujourd'hui, je suis allée à Noé, village de Haute-Garonne, connu pour son étonnant maire "d'hier" (Jean-Baptiste Doumerg, dit "le Milliardaire Rouge") et... rien d'autre semble t-il.
Cette photo est celle de la gare, en voie de démolition. A circuler dans le village, rien n'indique l'existence du camp qui ouvrit en février 41. Heureusement les habitants vous renseignent avec autant de gentillesse que de précision.
Si je trouve tout à fait normal que cette commune, comme toute autre, souhaite gérer le présent et se tourner vers l'avenir, il n'empêche que je ne comprends pas que, pour autant, elle refuse la mémoire du passé. D'après ce qu'on m'en a dit, au Vernet par exemple, il semble que la commune garde trace et mémoire de son camp avec un wagon-souvenir dans sa gare et un musée au village...
Sans doute ferai-je une "page zoom" spécifique sur le sujet prochainement.