Et_puis_les_touristes.jpg Le 14 mai est prévue la sortie d'un film germano-britannico-polonais dont le titre est "Et puis les touristes".
Il est dû à Robert Thalheim, né à Berlin en 1974. Il raconte la venue d'un jeune Allemand (joué par Alexander Fehling) qui vient à Oswiecim pour y effectuer son service civil. Il doit s'occuper d'un survivant (joué par Ryszard Ronczewski) et va très vite se rapprocher d'une jeune Polonaise, guide au Musée (jouée par Barbara Wysocka).
Le réalisateur a lui-même effectué son service civil à Auschwitz durant 18 mois. Il se défend de toute perspective autobiographique dans son film, mais explique que cette expérience l'a évidemment marqué au point de vouloir aujourd'hui faire partager les réflexions et interrogations qu'elle a soulevées. Il souhaite aujourd'hui, à travers ce film, évoquer notamment, comme l'indique le titre, le difficile statut du camp d'Auschwitz : le dilemme entre la nécessaire préservation du lieu de mémoire, les "touristes en visite" et l'interrogation sur la possibilité d'un quotidien "ordinaire" pour les habitants de cette petite ville aujourd'hui.